Logo Logo
Cookiebot

Le règlement général sur la protection des données (RGPD) et la directive ePrivacy (ePR) affectent sur la manière dont vous pouvez, en tant que propriétaire de site web, utiliser des cookies et effectuer le suivi en ligne des visiteurs de l'UE.

 

Essayez notre test de conformité gratuit pour vérifier si l'utilisation des cookies et du suivi en ligne par votre site web est conforme au RGPD/ePR.

Les cookies Internet posent un risque sérieux de confidentialité pour l'utilisateur de votre site web, la mise en œuvre d'un logiciel de suivi des cookies peut vous aider à être conforme au RGPD.

Publié le 14 mai 2021.


Les cookies sont de petits fichiers textes enregistrés automatiquement sur le navigateur d’un internaute par un site web lors d’une visite sur le site.

De nombreux cookies, notamment les cookies marketing, effectuent le suivi des données sur les utilisateurs, comme leur adresse IP et leur activité de navigation.

Ces cookies, ainsi que les cookies d'analyse, peuvent être appelés cookies de suivi, parce que... eh bien, ils vous suivent.

Dans cet article, nous vous éclairerons sur ce qu'est exactement un cookie de suivi, sur la relation entre le RGPD et les cookies de suivi et sur la manière de se mettre en conformité et d'arrêter les cookies de suivi.


Que sont les cookies de suivi ou tracking cookies ?


Les cookies de suivi (tracking cookies en anglais) sont des cookies, c’est-à-dire des petits morceaux de texte insérés dans votre navigateur pendant que vous naviguez sur le web, qui sont capables d'enregistrer des données sur l'utilisateur de ce navigateur spécifique, comme ses actions sur un site, son activité de navigation, ses achats et ses préférences, son adresse IP et sa localisation géographique, etc.

Le plus souvent, ces informations sont utilisées à des fins de marketing ciblé, pour diriger et afficher des publicités aussi précisément que possible vers des segments pertinents d’internautes, c'est-à-dire des clients potentiels.

Avec le règlement général sur la protection des données (RGPD), les cookies de suivi ne peuvent être mis en place qu'une fois que l'utilisateur a donné son consentement aux cookies. Cela signifie que les cookies de suivi ne sont pas autorisés à fonctionner, à collecter et à traiter les données des utilisateurs sans le consentement explicite de l'utilisateur.

Les cookies de suivi des informations personnelles des utilisateurs constituent un problème grave de notre époque. Vous pensez peut-être que votre site web n'héberge aucun cookie de suivi, mais il est tout à fait possible que de nombreux cookies tiers et autres traceurs se cachent à l'intérieur et à l'extérieur de votre domaine, entrant et sortant par le biais de systèmes d'analyse ou de fonctions de réseaux sociaux et emportant avec eux les données personnelles des utilisateurs.

Malheureusement, les « clients potentiels » sont également considérés comme des « personnes à convaincre » par des entités telles que Cambridge Analytica, qui les poussent et les rassemblent dans des programmes illégaux de modification massive du comportement.

Pour en savoir plus sur le suivi des internautes sans cookies, consultez notre article sur le suivi des sites web.

Vous ne savez pas si votre site web est conforme au RGPD ? Essayez gratuitement le test de conformité de la plateforme de gestion des consentements Cookiebot CMP.

Essayez Cookiebot CMP gratuitement pendant 30 jours... ou pour toujours si vous avez un petit site web.


Pourquoi y a-t-il des cookies de suivi sur mon ordinateur et à quoi servent-ils ?

Presque tous les sites web déposent des cookies propres et tiers sur les navigateurs des utilisateurs. Certains sont nécessaires au bon fonctionnement du site web, d'autres servent à des fins statistiques, la plupart suivent les utilisateurs à des fins de marketing.

Fondamentalement, un cookie sert de « mémoire », permettant au site web de se souvenir et de reconnaître les utilisateurs d'une visite à l'autre.

Lorsqu'un internaute charge un site web, ce dernier vérifie s'il a déjà installé des cookies sur ce navigateur spécifique. Si c'est le cas, le navigateur peut lire le cookie, qui peut contenir des informations sur les préférences linguistiques de l'utilisateur, sa localisation, sa monnaie, ses entrées de mot de passe, ses activités de navigation précédentes, ses intérêts, etc.


Les cookies de suivi sont-ils mauvais ?

Les cookies de suivi ne sont ni bons ni mauvais.

Il s'agit simplement de petits fichiers texte qui, en soi, ne font rien.

Les cookies de suivi sont déposés en silence sur l'ordinateur de l'utilisateur, mais ils ne peuvent pas y faire de dégâts et ils ne prennent pratiquement pas de place.

C'est ce que vous faites des cookies qui détermine leurs qualités morales ou éthiques, et non la technologie elle-même.

D'une part, les cookies sont un élément central de la création d'expériences Internet transparentes, intuitives et conviviales.

D'autre part, les cookies sont une caractéristique clé pour suivre les utilisateurs et obtenir un aperçu profond de qui ils sont et de ce qu'ils font, et comme les grands scandales de la vie privée de 2016/2018 nous l'ont appris : avec cet aperçu vient un pouvoir énorme et perturbateur.

Ce dernier potentiel a été jugé attentatoire à la vie privée par le règlement général sur la protection des données (RGPD) de l’UE.

D'autant plus que les utilisateurs n'ont pas la possibilité de refuser cette surveillance et ne savent pas ce qui se passe en arrière-plan, pendant qu'ils naviguaient sur Internet.

Qui les surveille, et pourquoi ?


Qu'est-ce qu’un cookie de suivi intersite ?

Comme son nom l'indique, un cookie de suivi intersite est une méthode de suivi qui détecte et suit les utilisateurs dans leur parcours sur différents sites web.

Cela est possible grâce aux cookies tiers.

Alors que les cookies de première partie sont définis par le site web lui-même, et sont donc propres au site web, les cookies de tiers sont définis par des parties externes qui ont une présence sur un site web.

En règle générale, ce sont les cookies tiers qui sont les cookies de suivi.

Par exemple, les boutons « Partager » et « J’aime » de Facebook, LinkedIn et Twitter sont présents sur la grande majorité des sites web, et ils permettent à ces organisations de suivre les utilisateurs sur Internet – même les utilisateurs qui n'ont pas de compte sur leurs plateformes de réseaux sociaux !

Google Analytics est de loin l'outil d'analyse le plus utilisé pour les sites web. Il est utilisé sur près de 70 % des sites web les plus visités au monde, ce qui permet à Google d'avoir une connaissance incomparable des utilisateurs d'Internet.

Découvrez la technologie de scan Cookiebot et la manière dont elle peut révéler tout le suivi caché sur votre site web.


RGPD et suivi en ligne : que dit la loi ?


Le règlement général sur la protection des données, une législation européenne qui est entrée en vigueur le 25 mai 2018, dit que vous ne pouvez pas suivre les utilisateurs sans leur consentement ou d'autres raisons légitimes.

Cela signifie que tous les propriétaires de sites web qui définissent des cookies de suivi et qui ont des visiteurs des pays de l'UE, doivent avoir une solution appropriée en place pour gérer les consentements sur leurs sites web.

Le consentement doit être obtenu avant la mise en place des cookies, doit être enregistré et stocké en toute sécurité comme preuve que le consentement a été donné, et doit être révocable.

En outre, le consentement doit être donné sur la base d'informations claires et spécifiques sur les cookies utilisés sur le site et sur leur finalité.

Pour un tour d'horizon complet des exigences relatives à l'utilisation des cookies de suivi sur les sites web, consultez notre article RGPD et cookies.


Liste des cookies de suivi

Une étude de l'Université de Princeton sur le suivi des utilisateurs sur Internet a révélé que les cookies de suivi proviennent en grande partie de traceurs peu nombreux et omniprésents.

Google, Facebook et Twitter sont les seules entités tierces présentes sur plus de 10 % des sites les plus visités sur Internet.

Les hébergeurs de site web tels que WordPress, les outils tels que Google Analytics et les contenus intégrés tels que les vidéos YouTube définissent tous des cookies à partir de votre site web.


Vous ne savez pas si vous avez des cookies de suivi sur votre site web ?

La plupart des propriétaires de sites web n'ont pas eux-mêmes une vue d'ensemble complète des cookies qui sont définis à partir de leur site.

Votre site web contient-il des cookies de suivi ? Et si oui, veillez-vous à ce qu'ils ne collectent pas de données sur vos utilisateurs avant qu'ils n'y aient consenti ?

L'utilisation de Cookiebot CMP peut vous informer clairement à ce sujet, et peut également rendre votre site web 100% conforme au RGPD.

Notre logiciel de suivi des cookies scanne votre site web et trouve tous les cookies de suivi et autres traceurs présents et opérant sur votre site web, puis il les bloque tous et ne les autorise à s'activer que lorsque vos utilisateurs y consentent.

Cela se fait par le biais de notre bandeau de consentement aux cookies hautement personnalisable, qui permet aux utilisateurs de choisir les cookies de suivi qu'ils veulent activer sur leurs appareils.

Cookiebot CMP vous présente également une déclaration de cookies – c’est-à-dire un rapport sur tous les cookies de suivi et autres traceurs sur votre domaine – que vous pouvez utiliser comme élément central de votre politique de cookies et de votre politique de confidentialité, toutes deux également requises par le RGPD.

Inscrivez-vous gratuitement à notre logiciel de suivi des cookies dès aujourd'hui.


Comment supprimer, bloquer et stopper les cookies de suivi


En fait, les cookies de suivi sont faciles à supprimer !

Comme ils sont définis sur le navigateur, vous devrez supprimer les cookies sur chacun des navigateurs que vous utilisez, par exemple Safari, Chrome, Firefox, Internet Explorer ou tout autre navigateur que vous utilisez.

Ou... vous pouvez utiliser un outil tel que CCleaner, qui efface les cookies, le suivi et les sauvegarde sur votre disque dur et de toutes vos applications en une seule fois.

Toutefois, n'oubliez pas que des sites web placeront à nouveau des cookies sur votre navigateur lors de votre prochaine visite sur le site.

Effacer les cookies de suivi et de l'historique de navigation ne vous garantit malheureusement pas un nouveau départ...

Dans de nombreux cas, un cookie de suivi est un petit et simple fichier texte, qui renvoie à un registre plus important sur le serveur du site web.

En savoir plus sur le logiciel de suivi des cookies pour votre site web.

Si le site web est capable de vous reconnaître, par exemple au moyen d'un supercookie ou d'un canvas fingerprint, le nouveau cookie sera alors souvent attribué au même registre et continuera le suivi là où l'ancien s'est arrêté.


Dois-je supprimer les cookies de suivi ?

Comme nous l'avons déjà mentionné, les cookies prennent très peu de place sur votre ordinateur.

Il ne s'agit pas de logiciels malveillants ni de programmes capables de faire quoi que ce soit sur votre ordinateur.

Vous pouvez très bien vous en sortir sans jamais supprimer les cookies de votre ordinateur.

Toutefois, si vous êtes soucieux de protéger votre vie privée, vous devriez nettoyer les cookies de temps en temps.

Dans le monde numérique, la surveillance des utilisateurs peut être aussi intrusive qu'imperceptible.

Des types d'infractions que l'on n'accepterait jamais dans le monde physique sont depuis longtemps monnaie courante sur Internet.

Pensez-y.

Vous ne laisseriez pas de parfaits inconnus fouiller dans vos lettres et tiroirs privés sans même vous demander la permission ou sans même se présenter et présenter leurs motifs au préalable.

Et vous trouveriez certainement très inquiétant qu'ils se mettent à vous suivre dans la rue, à remarquer et à enregistrer ce que vous regardez ou achetez sur votre chemin.

C'est pourtant ce qui se passe lorsque les utilisateurs se déplacent sur Internet.

Les données des utilisateurs sont extrêmement précieuses et peuvent être utilisées pour de nombreuses choses, de la possession de marchés à la mobilisation de masses.

Vous devez cependant savoir que lorsque vous effacez votre historique de navigation, vos cookies et votre mémoire cache, cela perturbe la fluidité de la navigation :


Scannez les cookies de suivi

Découvrez quels sont les cookies de suivi de votre site web en utilisant notre technologie de scan gratuit.

Notre logiciel gratuit scanne jusqu'à cinq sous-pages d'un site web et envoie un rapport gratuit sur tous les cookies et autres technologies de suivi utilisés sur ces pages.


Puis-je désactiver définitivement les cookies de suivi ?

Oui, il existe différents logiciels que vous pouvez ajouter à votre navigateur pour désactiver les cookies de suivi.

Ce sont de bonnes solutions si celles-ci détectent tous les cookies et traceurs.

Par contre, les bloqueurs de publicité ont tendance à paralyser l'expérience utilisateur en bloquant « brutalement » les cookies.

Deux des plus connus sont Ghostery et AdBlock.

Lisez cette comparaison réalisée par la société d'hébergement Webxen.

Par ailleurs, la plupart des navigateurs vous permettent de définir vos préférences quant aux cookies que vous souhaitez accepter dans la section « Paramètres ».



FAQ


Comment les cookies et traceurs suivent-ils les utilisateurs ?

Lorsqu'un utilisateur visite un site web, des cookies sont installés sur son navigateur et traitent des données personnelles telles que des adresses IP, des identifiants uniques, des historiques de recherche et de navigation. Cela permet à votre site web de se souvenir de l'utilisateur individuel lorsqu'il revient sur votre site, mais cela permet également à d'autres sites web et à des sociétés de publicité de suivre les utilisateurs sur Internet.

Essayez Cookiebot CMP gratuitement pendant 30 jours... ou pour toujours si vous avez un petit site web.


Les cookies de suivi sont-ils légaux ?

Les cookies ne sont ni légaux ni illégaux, ils ne sont qu'un outil technologique. Mais l'utilisation de cookies de suivi qui traitent les données personnelles des utilisateurs sans demander et obtenir au préalable leur consentement explicite est illégale au regard du RGPD.

Faites un test gratuit pour voir si votre site web est conforme au RGPD.


Quels cookies de suivi ai-je sur mon site web ?

Si vous utilisez des plugins de réseaux sociaux, des outils d'analyse ou des logiciels de marketing sur votre site web, des cookies tiers seront en service sur votre site web. Tous les cookies qui ne sont pas strictement nécessaires à la fonction de base de votre site web doivent être désactivés jusqu'à ce que les utilisateurs donnent leur consentement à leur activation.

Scannez gratuitement votre site web pour savoir quels cookies votre site web utilise.


Comment puis-je rendre mon site web conforme au RGPD ?

L'utilisation d'une plateforme de gestion des consentements (CMP) qui peut scanner en profondeur votre site web, détecter tous les cookies et les traceurs et les contrôler automatiquement afin que les utilisateurs puissent donner leur consentement approprié avant leur activation peut rendre la conformité RGPD très facile.

Essayez Cookiebot CMP gratuitement pendant 30 jours pour une conformité totale au RGPD.


Ressources


Essayez Cookiebot CMP gratuitement aujourd'hui.

Le règlement général sur la protection des données (RGPD)

RGPD et cookies

Motifs légitimes de suivi dans le RGPD

France : lignes directrices de la CNIL sur les cookies

Belgique : lignes directrices de l’APB belge sur les cookies

Bernardmarr.com : Comment le Big Data est-il utilisé en pratique ? 10 cas d'utilisation que tout le monde doit lire (en anglais)

Webxen.com : Ghostery vs AdBlock (en anglais)

Étude de Princeton sur la transparence du web (en anglais)

Définitions marketing : Définition du supercookie

Rapport de Ghostery : Traquer les traceurs (en anglais)

Nouveau mode de consentement Google 

Cookiebot intégre parfaitement avec le nouveau Google Consent Mode.

Rendez l'utilisation des cookies et du suivi en ligne sur votre site conforme dès aujourd'hui

Faites un essai gratuit