Logo Logo
Cookiebot

 

Essayez notre test de conformité gratuitement pour vérifier si l’utilisation de cookies et du suivi en ligne sur votre site web est conforme au RGPD/ePR.

 

Le test révèle également quelles données sont collectées sur votre site web et quels sont les tiers avec qui elles sont partagées, comme l’exige le CCPA.

Le suivi sur un site web n'est pas conforme au RGPD et au CCPA, à moins que le site web ne prenne des précautions.

Mis à jour le 14 juillet 2020.


Le suivi sur les sites web, c'est-à-dire le suivi des utilisateurs et de leurs habitudes en ligne, est un phénomène omniprésent. Les méthodes par lesquelles il est effectué deviennent de plus en plus sophistiquées.

Dans cet article, nous vous donnons un aperçu du phénomène du suivi en ligne – comment cela s’effectue, quelles sont ses implications, ce qu’en dit la loi et quel est le rôle de Cookiebot.


Qu'est-ce que le suivi en ligne ?


Le suivi sur les sites web est la pratique par laquelle des données sont collectées sur le comportement d'une personne en ligne.

La plupart des gens connaissent les cookies – ces petits fichiers que les sites web placent sur l'ordinateur d'un visiteur et qui leur permettent d'obtenir des informations personnelles sur ce visiteur.

Les propriétaires de sites web connaissent généralement la distinction entre les cookies internes, c'est-à-dire les cookies définis par le site web lui-même, et les cookies tiers, définis par des prestataires de services externes.

Ce qui est moins bien connu, cependant, c'est qu'une grande majorité des cookies tiers agissent comme des portes dérobées ou des chevaux de Troie, chargeant des cookies d'autres parties.

Une étude de 2020 sur le suivi sur les sites web révèle que la plupart des propriétaires et opérateurs de sites web ne sont pas au courant que :

99 % des cookies sont utilisés pour suivre les utilisateurs et diffuser des annonces ciblées.

72 % des cookies sont mis en place par des « quatrième cookies », et non des tiers, c'est-à-dire des chevaux de Troie.

18 % des cookies sont installés par des « cinquièmes parties » voire plus (c'est-à-dire des chevaux de Troie encore plus profonds).

50 % des cookies supplémentaires changent d’une visite à l’autre.

Cette étude novatrice de l'Université de la Ruhr et de l'Institut pour la sécurité sur Internet a également montré que –

Les sous-pages définissent 36 % de cookies de plus que les pages d’accueil et les pages de destination d'un site web.

Les sous-pages définissent en moyenne 78 cookies, alors que les pages de destination définissent en moyenne 55 cookies.

Cette étude « souligne le besoin urgent d'un mécanisme de protection de la vie privée pour limiter le suivi basé sur les cookies ». (Traduction non officielle)

Ils montrent que le suivi en ligne est un problème impossible à gérer pour les propriétaires de site web sans une technologie qui peut scanner, découvrir et contrôler tous les cookies et les chevaux de Troie qui sont chargés sur le site.

Lisez l'étude complète « Beyond the Front Page » ici (PDF).

Essayez Cookiebot gratuitement pendant 30 jours... ou pour toujours si vous avez un petit site web.

Cookiebot contrôle le suivi sur les sites web

Cookiebot est une solution de gestion des consentements qui analyse en profondeur votre domaine pour trouver tous les cookies et technologies de suivi analogues. Nous vous aidons à rendre votre utilisation du suivi en ligne sur votre site web conforme au RGPD et au CCPA.



Le suivi sur les sites web peut être contrôlé par la technologie conforme au RGPD de Cookiebot.

Bandeau de consentement aux cookies de Cookiebot, conforme au RGPD / ePR.



Ensuite, Cookiebot contrôle automatiquement les cookies en les bloquant jusqu'à ce que les utilisateurs aient donné leur consentement.

Cookiebot est l'une des principales solutions de gestion des consentements (CMP) au monde, permettant une réelle conformité avec le RGPD / ePR et avec le CCPA.




Suivi sur les sites web contrôlé par la technologie Cookiebot au CCPA.

Déclaration de cookies conforme au CCPA par Cookiebot.



Essayez Cookiebot gratuitement dès aujourd'hui.


Implications du suivi en ligne


Le suivi en ligne a pour objectif de permettre aux organisations, entreprises, sites web, etc. de mieux comprendre leurs utilisateurs, leur comportement et leurs préférences. Le suivi des visiteurs du site web est si répandu que, comme mentionné précédemment, 99 % de tous les cookies sur les sites web sont utilisés à cette fin.

Ces informations servent à optimiser la convivialité et l'expérience, ainsi que les statistiques, la personnalisation, le commerce, le profilage et le marketing ciblé.

Cependant, le suivi sur les sites web sert également à des fins plus sinistres, comme l'ont révélé les scandales liés à la vie privée et aux élections qui se sont déroulés en 2016 et se poursuivent à ce jour.

Les deux scandales les plus importants, dont on se souviendra certainement pendant des décennies et qui sont déjà reconnus comme des moments décisifs pour la protection de la vie privée, sont :

Les données personnelles recueillies par le biais du suivi ne sont pas « seulement » des données – pas seulement des séries de chiffres et des faits aléatoires sur les personnes – mais en fait des outils de pouvoir pour manipuler, discriminer et empiéter sur la vie privée de personnes réelles.

C'est pourquoi le respect des lois sur la protection des données qui apparaissent à travers le monde est primordial, non seulement pour éviter les amendes, mais surtout pour protéger vos utilisateurs et leur vie privée.


Que suivent les traceurs de site web ?

Les outils de suivi de sites web sont innombrables, et ils deviennent de plus en plus sophistiqués alors qu'ils tentent de contourner les mesures mises en place pour les contrôler ou les bloquer.

Le cookie est l'un des outils de suivi les plus courants et les cookies peuvent suivre de nombreuses choses concernant les utilisateurs sur votre domaine.

Lorsqu'un utilisateur navigue sur Internet, toutes ses actions sont potentiellement enregistrées :

Il s’agit de suivi en ligne lorsque le comportement d’un utilisateur sur un site web ou son trajet entre sites est surveillé. C'est très courant, mais la transparence doit encore être améliorée.

Il n'est pas indiqué clairement à l’utilisateur, quand il est suivi, comment, par qui, où les données sont envoyées et à quelle fin, et le suivi s’effectue sans son consentement.

Le suivi des utilisateurs sans consentement est illégal selon le RGPD. Si votre site web a des visiteurs de l'UE, vous devez obtenir leur consentement préalable et explicite pour collecter et traiter leurs données personnelles. En savoir plus sur le RGPD ici.


RGPD et CCPA vs. Suivi en ligne

L'UE et la Californie ont appliqué des réglementations strictes pour la protection de la vie privée dans le domaine numérique avec le règlement général sur la protection des données (RGPD) et le California Consumer Privacy Act (CCPA).

L’objectif de ces lois sur la protection des données est de donner aux individus le pouvoir d'agir et de contrôler leurs propres données en forçant les sociétés de technologie publicitaire et les grandes entreprises à être transparentes et à donner un aperçu de la façon dont le suivi est effectué, par qui et dans quel but, ainsi que la possibilité de l'empêcher.

Le RGPD exige des sites web l’obtention du consentement préalable des utilisateurs avant que toute collecte et traitement de leurs données personnelles puissent avoir lieu.

Le CCPA oblige les entreprises à afficher un lien « Ne pas vendre mes informations personnelles » sur leur site web afin que les utilisateurs puissent refuser que leurs données soient vendues à des tiers.

Les deux lois donnent également aux utilisateurs le droit d'être informés et de faire supprimer les données collectées.


Pourquoi les internautes sont-ils suivi et par qui ?

Il n'y a pas de réponse simple à cette question, parce que le suivi inclut beaucoup de choses. Parmi les raisons les plus courantes, citons :

1. Le suivi des utilisateurs à des fins statistiques, de fonctionnalité, de performance, etc.

Les sites web suivent leurs utilisateurs au moyen de cookies et autres technologies qu’ils configurent et des outils tiers intégrés sur le site tels que Google Analytics, principalement pour avoir un aperçu de la manière dont leur site web est utilisé.

Cela permet au propriétaire du site web d'améliorer et d'optimiser les fonctions et le fonctionnement de son site web, afin qu'il réponde au mieux aux exigences des utilisateurs.

2. Suivi des utilisateurs pour le commerce

Les boutiques et les sites de commerce en ligne suivent leurs utilisateurs afin de maximiser leur chiffre d’affaires.

En bref, plus un site commercial connait les actions, les intérêts et les besoins de ses clients, mieux il présente ses produits aux utilisateurs, et plus il vendra.

3. Suivi des utilisateurs pour le profilage et le marketing ciblé

Les propriétaires de sites web permettent également à des annonceurs tiers de suivre leurs utilisateurs et d’afficher des publicités afin d’obtenir des revenus sur leur site.

En particulier, les sites d’actualité et autres sites web à contenu rédactionnel ont un suivi important effectué par des tiers. Beaucoup de ces sites fournissent des articles gratuits et manquent de financement externe. Par conséquent, ils doivent monétiser les pages vues avec beaucoup plus de publicité que les sites faisant la promotion de produits commerciaux ou ceux appartenant à des entités gouvernementales ou publiques.

Les annonceurs suivent les utilisateurs afin de pouvoir cibler leur marketing le plus précisément possible et afficher leurs annonces auprès des consommateurs potentiels.

La technologie qui permet aux entreprises de placer des annonces sur le site web de quelqu'un d'autre s'appelle la publicité display.

Notre propre rapport Cookiebot sur la surveillance des technologies publicitaires sur les sites web gouvernementaux de l'UE révèle certaines des implications effrayantes des cookies tiers.

Réseaux publicitaires

En règle générale, les annonceurs utilisent des réseaux publicitaires pour commercialiser leurs produits auprès de leur public sur Internet. Le plus grand réseau de publicité en ligne est Google AdSense.

Cette forme de publicité ciblée est possible grâce à la collecte de données utilisateur, qui est effectuée par des outils de suivi en ligne.


Recherche sur le suivi en ligne des internautes


En janvier 2016, une étude de l'université de Princeton a mesuré et analysé le suivi en ligne sur les 1 million de sites web les plus importants.

C’est la plus vaste étude jamais réalisée sur les technologies qui suivent des personnes sur Internet.

La principale conclusion de l’étude est que les traceurs tiers présents sur Internet prennent la forme d’un graphique de longue traine :



La longue traine du suivi sur les sites web en ligne

Illustration de l'étude de Princeton sur la transparence du web.



Suivi en ligne par Google

Bien que les chercheurs aient détecté plus de 81 000 traceurs tiers présents sur au moins deux sites web (indiquant ainsi qu'ils sont des traceurs tiers), seuls quelques-uns étaient présents sur la majorité des 1 million de sites analysés.

Les cinq outils de suivi les plus courants étaient tous détenus par Google.

Google Analytics est un outil pour enregistrer les visiteurs des sites web. Cet outil s'intègre aux systèmes de ciblage des annonces de l'entreprise. Il a été trouvé sur près de 70 % des sites. DoubleClick, un système dédié à la diffusion d'annonces, appartenant aussi à Google, a été trouvé sur près de 50 % des sites.


Conséquences du suivi sur les sites web : « toutes nos données sont des données de santé »

Une chose est de savoir que les traceurs collectent des données utilisateur.

Une autre est de comprendre comment ces données peuvent être utilisées de manière invisible tout en ayant des conséquences importantes pour notre droit à la vie privée et à l'égalité de traitement.

Le terme phénotypage numérique décrit le processus par lequel notre comportement en ligne peut être utilisé pour obtenir un aperçu et une cartographie de notre santé, ainsi que des risques et problèmes de santé potentiels. Cela signifie que les données triviales et bénignes collectées par un traceur peuvent être transformées en indices révélateurs avec des capacités de prédiction précises.

À titre d'exemple, la recherche suggère que la maladie de Parkinson précoce peut être détectée en analysant les saisies sur un clavier, et que le langage utilisé dans les publications sur les réseaux sociaux peut prédire les épisodes dépressifs. Toutes les données que le suivi des utilisateurs collecte chaque seconde auprès de millions de personnes partout dans le monde sont utilisées.


Comment les sites web suivent-ils les internautes ? | Quels outils et quelles technologies utilisent-ils ?


La technologie la plus courante et la plus connue pour le suivi des utilisateurs sont les cookies.

D’autres méthodes de suivi en ligne connues sont les balises pixel, les balises web (ou balises à ultrasons) et les empreintes digitales de navigateur (ou empreintes numériques).


Comment les sites web suivent-ils les utilisateurs avec les cookies web, aussi nommés « cookies http » ou « cookies Internet » ?

Le cookie est une simple chaîne de texte qui est chargée sur le navigateur d’un utilisateur lorsqu'il visite un site web. Son but est de permettre au site web de reconnaître et de mémoriser l’utilisateur, ses actions et ses préférences.

Le cookie a été inventé en 1994 par Lou Montulli et John Giannandrea de Netscape, et servait à l'origine à fournir aux sites web une « mémoire », ce qui permettait, par exemple, aux boutiques en ligne de stocker des articles dans un panier virtuel pendant que le visiteur naviguait le site.

Bien que le cookie continue de servir cette fin, il peut également surveiller les utilisateurs et donner un bon aperçu de leur comportement et centres d'intérêts.

Le cookie est largement utilisé pour le profilage et le marketing ciblé, et la plupart des sites web contiennent de multiples cookies de provenance première et tierce.

Il existe également de nombreux types de cookies : cookies nécessaires, cookies d'analyse ou cookies statistiques, cookies marketing ou cookies publicitaires. Les cookies strictement nécessaires fonctionnent pour que votre site web exploite ses fonctions les plus élémentaires afin qu'un visiteur puisse le visiter. Ceux-ci sont rarement, voire jamais, un moyen de suivre les utilisateurs.

Cependant, les cookies d'analyse ou les cookies de statistiques sont le plus souvent des cookies tiers qui suivent et enregistrent le comportement des utilisateurs pour donner un aperçu au propriétaire du site web. Les cookies de marketing et les cookies publicitaires sont également le plus souvent des cookies tiers qui rendent possible la publicité ciblée. Ces cookies sont des outils de suivi en ligne pour les entreprises qui les utilisent pour optimiser leurs ventes, mais servent également d'outils de suivi pour des entreprises comme Google et l'ensemble de l'industrie des technologies publicitaires.

Cookies publicitaires, cookies marketing, cookies analytiques, cookies statistiques – beaucoup de noms différents pour le même phénomène : un moyen de mieux comprendre les utilisateurs d'un site web à des fins différentes, mais avec les mêmes conséquences désastreuses si cela n'est pas réglementé.

Les cookies ont suscité une certaine critique de la part du public, et de nombreux utilisateurs ont bloqué les cookies de leurs navigateurs.

Lisez notre introduction complète aux cookies Internet.


Suivi des internautes sans cookies



Pixels de suivi ou pixels invisibles : que sont-ils et comment fonctionnent-ils ?

Les pixels de suivi en ligne, également appelés balises pixels ou pixels 1x1, sont des images transparentes constituées d'un seul pixel, présentes (même si elles sont pratiquement invisibles) sur une page web ou dans un courrier électronique.

Lorsque l’utilisateur charge la page web ou ouvre l'e-mail, le pixel est également chargé, permettant à l'expéditeur du pixel, en général un serveur publicitaire, de lire et enregistrer le chargement de la page web ou d’autres actions de l’utilisateur.

Leur objectif est sensiblement le même que pour les cookies tiers : avoir un aperçu des actions des utilisateurs pour mieux cibler leur marketing.

Les informations pouvant être obtenues par des sites web et des tiers via des pixels de suivi comprennent :

Le RGPD et le CCPA considèrent les cookies et les pixels de suivi comme faisant partie, respectivement, de leurs définitions de données personnelles et d'informations personnelles.

Cela veut dire que pour que les sites web, les entreprises et les organisations utilisent ces technologies pour suivre leurs utilisateurs en ligne, le RGPD exige l'obtention d'un consentement préalable, tandis que le CCPA exige que les utilisateurs soient informés des catégories de données collectées par le biais de ces technologies, et qu’ils aient la possibilité de refuser que leurs données soient vendues à des tiers.


Balises web et balises à ultrasons : que sont-elles et comment fonctionnent-elles ?

Les balises web sont une variété de techniques de suivi des utilisateurs en ligne. Certaines d'entre elles sont connues sous le nom de balises à ultrasons (parfois abrégées uBeacons). Ce sont des sons aigus qui sont émis par l'appareil utilisé, par exemple lorsque vous visitez un site web sur lequel une balise web est installée.

Les sons émis de ces balises web sont inaudibles pour les humains, mais votre chien peut les entendre et, plus important encore, tous les autres appareils à proximité de celui que vous utilisez y réagissent.

Également appelé suivi multi-appareil par ultrasons (uXDT), le uBeacon sert à combler l'écart entre le monde numérique et le monde physique.

L'un des principaux avantages de la balise à ultrasons est qu'elle permet à l'expéditeur de savoir quels périphériques sont connectés les uns aux autres : votre ordinateur, portable, tablette, etc. – résolvant ainsi le casse-tête des traceurs, puisque les personnes peuvent se déplacer d’un appareil à l’autre.

De plus en plus d'applications suivent les utilisateurs au moyen de balises à ultrasons à d'autres fins sophistiquées :

Par exemple, certains magasins de vente au détail ont des balises à ultrasons installées à leur entrée qui interagissent avec votre téléphone portable, ce qui permet aux émetteurs de suivre et cibler les consommateurs dans le monde physique et en ligne.

Disons que vous êtes entré dans un magasin de marque pour des chaussures de sport, par exemple, et ce magasin avait un émetteur uBeacon installé à l’entrée, cette marque spécifique de chaussures sait maintenant que vous-êtes un client potentiel, même si vous n’avez jamais montré aucun intérêt pour ces chaussures en ligne.


Qu'est-ce que le suivi par des empreintes digitales du navigateur ou empreintes numériques ?

Même si un utilisateur bloque les cookies et utilise un VPN pour cacher leur adresse IP, il y a encore d’autres méthodes pour suivre les internautes.

L'une d'elle est l'empreinte digitale du navigateur, c’est-à-dire l'unicité de votre ordinateur, appareil ou navigateur spécifique.

Chaque fois qu'un utilisateur visite un site web, son ordinateur ou son appareil fournit au site des informations très spécifiques sur son système et ses paramètres. L'utilisation de ces informations pour identifier et suivre les utilisateurs est connue sous le nom d'empreinte digitale de l'appareil ou du navigateur, parfois également appelée empreinte digitale numérique.

Une empreinte digitale de navigateur est donc une collection de très nombreuses informations différentes sur l'appareil d'un utilisateur afin de créer une sorte « d'empreinte digitale » pour cet appareil qui peut être suivie sur le web.

Cette empreinte digitale de navigateur peut consister en –

Ces informations peuvent sembler bénignes à première vue, mais combinées, elles peuvent former une empreinte digitale de navigateur unique qui se démarque parmi les millions d'autres appareils.

Les empreintes digitales du navigateur sont d'une précision effrayante : elles peuvent identifier les utilisateurs avec succès 99 % du temps.

Cela signifie également que même si les utilisateurs prennent des précautions en matière de confidentialité, telles que l'utilisation de VPN et le blocage des cookies dans les paramètres de leur navigateur, une empreinte digitale du navigateur, unique à leurs appareils en cours d'utilisation, peut permettre de ré-identifier l'utilisateur lorsqu'il visite un site web.

Voir également ce guide des défenseurs de la confidentialité par Pixel Privacy sur les empreintes digitales et ce que l'on peut faire à ce sujet.


Autres technologies et méthodes de suivi des utilisateurs

Outre les cookies classiques, les balises pixel, les balises à ultrasons et les technologies d’empreintes digitales, il existe encore d’autres méthodes pour suivre les utilisateurs, tels que les cookies « zombie » qui ne peuvent pas être supprimés, les super-cookies, les cookies dynamiques, Silverlight Stockage Isolé, IndexedDB etc.

Comme le monde commence vraiment à réaliser, à l’ère du numérique, les données sont un atout extrêmement précieux, qui peut être utilisé pour tout, que ce soit pour posséder des marchés, toucher les masses ou même remporter des élections.

Les méthodes pour obtenir des informations et suivre les utilisateurs sont en constante évolution et les moyens sont impressionnants et parfois très créatifs.

Le RGPD et la directive ePrivacy sont deux initiatives de l'UE visant à réglementer le suivi des utilisateurs et à protéger la vie privée des citoyens. Elles ne sont probablement pas suffisantes en elles-mêmes, mais elles représentent des pas importants dans la bonne direction.


Suivi en ligne et implications du capitalisme de surveillance


Imaginez que vous conduisez sur une autoroute dans votre voiture un après-midi.

Vous voyez à l'horizon un panneau d'affichage vide sur le côté de la route. Alors que vous accélérez vers le panneau d'affichage, des milliers d'entreprises se lancent dans une vente aux enchères invisible en temps réel, le plus offrant achetant la possibilité de présenter son produit sur le panneau d'affichage la seconde où vous le passez.

Cependant, ces entreprises enchérissent sur plus que l'espace commercial sur une autoroute numérique vide.

Ils savent que vous allez passer devant le panneau d'affichage, car ils savent sur quelle route vous conduisez, tout comme ils savent dans quelle voiture vous conduisez, quelle musique vous écoutez, à quelle vitesse vous allez, ce que vous avez mangé au déjeuner, la quantité d’essence dans votre réservoir, quand vous avez acheté votre voiture, et quel est votre nom, d'où vous venez, la couleur de vos cheveux, vos défauts, vos rêves et vos peurs.

Le panneau d'affichage est plus qu'un espace publicitaire vide : c'est une tentative sur mesure et ciblée d'influencer votre comportement en utilisant tout ce qu'il y a à savoir sur vous contre vous.


Capitalisme de surveillance : suivi en ligne incontrôlé

Conscientes de schémas de comportement que vous ne voyez même pas, ces entreprises monétisent votre personne grâce à des publicités ciblées et à des enchères en temps réel, où les courtiers en données vendent à des sociétés commerciales les panneaux d'affichage numériques chronométrés aux micro-moments dans lesquels vous êtes le plus influençable.

Il s'agit du capitalisme de surveillance, tel qu'il a été formulé et élaboré par la professeure émérite de Harvard Shoshana Zuboff dans son ouvrage « The Age of Surveillance Capitalism ».

Le capitalisme de surveillance, comme le décrit Zuboff, est la marchandisation, l’achat et la vente de l’expérience humaine privée sous forme de données comportementales, ce qui crée de nouveaux marchés entièrement basés sur les analyses prédictives desdites données comportementales.

Le capitalisme de surveillance érode la démocratie de l'intérieur, prévient Zuboff, car le marché est poussé à trouver les données comportementales les plus prédictives en intervenant sur les humains pour des résultats commerciaux.


Lutter : réglementation sur les publicités ciblées et le suivi en ligne

Le suivi sur les sites web permet de collecter chaque jour d'innombrables informations personnelles sur des milliards de personnes à travers la planète. Pendant très longtemps, il ne demandait pas le consentement des utilisateurs, c’est-à-dire des personnes dont les données ont été obtenues, assemblées et monétisées au profit d'entreprises tierces.

La lutte contre le suivi non consensuel sur les sites web est en cours.

Le règlement général sur la protection des données (RGPD) et ses règles claires de consentement préalable et éclairé sont une étape essentielle pour réglementer le suivi en ligne de l'industrie de la publicité.

Le CCPA (California Consumer Privacy Act) est un coup de pouce décisif en Californie contre la Silicon Valley et son géant de l'industrie de la publicité tristement célèbre pour ses pratiques invasives à la vie privée.

Dans l'UE, des directives plus strictes sur l'utilisation des cookies et le suivi en ligne sont imposées par les autorités nationales de protection des données telles que l'ICO britannique et la CNIL française.

L'ICO a jugé que l'ensemble du secteur de la publicité fonctionnait illégalement, citant un manque de transparence dans la façon dont les données sont traitées dans les soi-disant systèmes d'enchères en temps réel qui ont lieu chaque fois qu'un utilisateur reçoit une publicité ciblée.

En Californie, la CCPA est entrée en vigueur le 1er janvier 2020 et attend l'application du procureur général à compter de juillet 2020.

Les services gratuits d'Internet sont le plus souvent payés par des entreprises commerciales. En d'autres termes, les routes et autoroutes numériques que vous conduisez dans votre voiture sont payées par les panneaux d'affichage sur le bord de ces routes.

Un équilibre doit être trouvé dans la façon dont l'écosystème du financement d'Internet fonctionne. Un équilibre est actuellement cherché du côté de la réglementation à la fois dans l'UE et en Californie.

Mais cet équilibre est aussi la mission de Cookiebot.


Comment fonctionne Cookiebot ?


Cookiebot rend l'utilisation de cookies et autres technologies de suivi en opération sur votre site web entièrement conforme, en rétablissant la transparence et le consentement des utilisateurs au suivi sur votre site web.

C'est l'une des seules solutions sur le marché entièrement conformes au RGPD et à la directive ePrivacy.

Cookiebot consiste en trois caractéristiques principales :


Scan du site web

Le scan de Cookiebot détecte et identifie tous les cookies et autres types de suivi en opération sur votre site web.

Il analyse toutes les pages de votre site en y dirigeant 7 à 8 utilisateurs simulés avec des requêtes toutes les 1,5 secondes. C'est assez peu pour ne pas interférer avec la performance de votre site, mais suffisamment pour détecter tous les types de suivi en opération sur le site, y compris les cookies dynamiques, les balises web à ultrasons, les balises de pixels et les empreintes digitales.

En lire plus sur notre technologie de scan des cookies ici.


Système de consentement cookies

Cookiebot désactive tous les scripts chargés sur le périphérique de votre visiteur, à l'exception des scripts strictement nécessaires, jusqu'à ce que l'utilisateur ait consenti aux cookies, respectant ainsi l'obligation au consentement préalable.

Tous les cookies et autres technologies de suivi sont répertoriés et regroupés en quatre catégories compréhensibles, que l'utilisateur peut choisir d'activer ou de désactiver.

Tous les consentements reçus sont stockés de manière sécurisée en tant que documentation indiquant que le consentement a été donné, autre exigence du RGPD.


Transparence et contrôle total

L'analyse mensuelle génère un rapport complet de toutes les technologies de suivi utilisées sur le site, donnant au propriétaire du site web le contrôle sur le suivi en opération sur son site.

La déclaration relative aux cookies indiquant tous les cookies actifs peut être publiée dans le cadre de votre politique de cookies ou de votre politique de confidentialité, répondant ainsi à l'exigence d'informations spécifiques et précises sur le suivi de vos utilisateurs à tout moment.

Comme requis par le RGPD, vos utilisateurs peuvent revenir à tout moment et modifier leurs paramètres ou retirer entièrement leur consentement directement dans la déclaration relative aux cookies. Dans la déclaration de cookies, des fonctionnalités sont automatiquement fournies pour que l'utilisateur modifie ou retire son consentement quand il le souhaite.

Comme l'exige le CCPA, notre déclaration de cookies comporte le lien « Ne pas vendre mes informations personnelles », lorsque votre site web détecte des visiteurs se trouvant en Californie. Le ciblage géographique automatique de Cookiebot rend la conformité avec le RGPD / ePR et le CCPA simple et directe.

Essayez Cookiebot gratuitement dès aujourd'hui.


FAQ


Qu'est-ce que le suivi des sites web ?

Le suivi d'un site web est la surveillance des utilisateurs et de leur comportement sur un site web, généralement par le traitement de leurs données personnelles dans le but d'optimiser les performances d'un site web et de faire de la publicité ciblée. Le suivi des sites web basé sur le traitement de données à caractère personnel est illégal dans l'UE, sauf si un site web a obtenu le consentement préalable et explicite des utilisateurs.

En savoir plus sur le RGPD et le consentement aux cookies


Comment fonctionne le suivi des sites web ?

Les sites web suivent souvent les utilisateurs au moyen de cookies, de trackers et d'autres technologies similaires. Les cookies de tiers collectent et traitent souvent des données personnelles telles que les adresses IP, les identifiants uniques, l'historique des recherches et des navigateurs des utilisateurs, qui peuvent être utilisées pour suivre ces derniers et leur comportement sur Internet. La plupart des sites web hébergent des cookies tiers, par exemple par le biais de plugins de médias sociaux, d'outils d'analyse ou de logiciels de marketing.

Testez gratuitement votre site web pour voir quels cookies et traceurs il utilise


Le suivi des sites web est-il légal ?

Le suivi de sites web n'est légal dans l'UE que si vous disposez d'une base juridique pour le traitement des données à caractère personnel. En vertu du RGPD, votre site web doit demander et obtenir le consentement préalable et explicite de ses utilisateurs avant d'être légalement autorisé à activer les cookies et les traceurs qui traitent des données à caractère personnel à des fins de suivi.

Essayez le test de conformité RGPD gratuit de Cookiebot


Comment puis-je contrôler les cookies sur mon site web ?

L'utilisation d'une solution de gestion du consentement qui peut scanner et détecter tous les cookies, les traceurs et les chevaux de Troie qui traitent les données personnelles des utilisateurs sur votre site web peut vous aider à vous conformer aux exigences du RGPD en matière de protection de la vie privée.

Essayez Cookiebot gratuitement pendant 30 jours... ou pour toujours si vous avez un petit site web


Ressources


Le règlement général sur la protection des données (RGPD)

Le California Consumer Privacy Act (CCPA)

MIT Technology Review : La plus grande étude sur le suivi en ligne prouve que Google nous regarde tous (en anglais)

Étude de l'Université de Princeton : Suivi en ligne : mesure et analyse d'un million de sites (en anglais)

Page de test d'empreintes digitales d’AudioContext

Wired : Google suit tout ce que vous faites. Voici comment le supprimer (en anglais)

Howstuffworks : Fonctionnement des cookies Internet (en anglais)

The Guardian : le suivi comportemental et les neurosciences sont des outils pour l'innovation durable (en anglais)

Electronic Frontier Foundation : Nouvelles technologies de cookies : plus difficiles à voir et à supprimer, largement utilisées pour vous suivre (en anglais)

Electronic Frontier Foundation : Comment les sociétés de suivi en ligne connaissent ce que vous faites en ligne (et ce que les réseaux sociaux font pour les aider) (en anglais)

Electronic Frontier Foundation : les versions du navigateur contiennent en moyenne 10,5 bits d'informations d'identification (en anglais)

The Guardian : Suivi des traceurs : Que sont les cookies ? Une introduction au suivi en ligne (en anglais)

Politiques de confidentialité : votre FAI suit chaque site web que vous visitez : voici ce que nous savons (en anglais)

Verticalrail : Qu'est-ce qu'un réseau publicitaire (en anglais)

Earningguys : 15 meilleurs réseaux publicitaires pour les éditeurs (en anglais)

Gizmodo : Facebook sait comment vous suivre en utilisant la poussière sur l'objectif de votre appareil photo (en anglais)

VisualIQ : Cookies, tags, pixels et identifiants : suivre le parcours du consommateur (en anglais)

Testez si votre navigateur est protégé contre le suivi avec l'Electronic Frontier Foundation

Multiloginapp : à propos des empreintes digitales du navigateur

The Hacker News : des centaines d'applications utilisant des signaux ultrasoniques pour suivre en silence les utilisateurs de Smartphones (en anglais)

Vice : Votre téléphone écoute et ce n'est pas de la paranoïa (en anglais)

Clickz.com : un guide du débutant pour afficher la publicité (en anglais)

Technische Universität Braunschweig, Brunswick, Allemagne : menaces à la vie privée via les canaux latéraux ultrasoniques sur les appareils mobiles (en anglais)

Noveau mode de consentement Google 

Cookiebot intégre parfaitement avec le nouveau Google Consent Mode.

Rendez l'utilisation des cookies et du suivi en ligne sur votre site conforme dès aujourd'hui

Faites un essai gratuit